ONENESS, SILVER DREAMS GOLDEN REALITY (1979) Les titres

C'est l'année ou Carlos décide de mener en parallèle deux carrières artistiques. La musique dîtes festive et commerciale et puis celle qu'il souhaite jouer pour son épanouissement personnel. Quatre mois après la sortie de INNER SECRETS sort donc ce premier véritable album solo. La pochette représentant un alignement de bouddhas laisse entrevoir une atmosphère quasi religieuse mais nettement mieux réussie que sur ILLUMINATIONS. Les instrumentaux (la plupart des morceaux) sont d'une pure beauté notamment CRY OF THE WILDERNESS . L'enthousiaste SONG FOR DEVADIP est un grand moment de guitare. La chanson SILVER DREAMS GOLDEN SMILES est superbe et délivre un solo bluesyfié de Carlos au feeling incomparable. Le morceau éponyme ONENESS nous fait admirer un des solos les plus percutants de Carlos. Un album concept réussi de bout en bout, le meilleur de sa carrière solo.

Deux mots : MYSTIQUE et CONTEMPLATIF !
Note artistique : 10/10